LANGERON Stéphane

Pourquoi l’aquarelle ? 

Un peu d’eau, une couleur qui fuse, puis une autre et tout est possible. Une brume apparaît, un nuage prend forme, un Ventoux se dessine …
Aquarelliste figuratif, tout ce que j’aime dans la nature peut naître d’une simple goutte de couleur étirée par un pinceau. Ce jeu de l’eau et des pigments, fait de petits hasards contrôlés … C’est cela le charme de l’aquarelle.
Admettant difficilement l’erreur, elle nécessite donc une certaine réflexion avant de poser les premières touches – Réfléchir sur la préservation des blancs, sur le choix de la tonalité et sur la progression du travail.
Mais tout cela n’est possible qu’en aiguisant un sens : l’observation. Me fondre dans le paysage en quête de sujets nouveaux, est le point de départ de ma pratique – nécessaire et jubilatoire. 

Observer, toucher, humer, écouter pour mieux ressentir.

Durant ces vingt années, j’ai compris que ma passion tenait tout autant de l’immersion dans le paysage que de la création et du partage.